Alimentation Chien-Chat

Si j'aborde ce sujet, c'est parce qu'au fil du temps, le constat sur le capital santé de nos chiens et chats, s'est passablement détérioré.

Il ne sera nullement question, dans ce sujet, de mettre en avant des données scientifiques ou non, mais simplement vous permettre d'avoir une vision supplémentaire et faire votre choix.

Si je vous parle du Lycaon ou du Dingo, cela vous dit quelque chose ?

L'un vivant en Afrique et l'autre en Australie, ce sont deux chiens "sauvages".

Si je vous dis encore : ces chiens mangent essentiellement des viandes avec os, oiseaux, souris, lièvres, lapins sauvages, et parfois des proies plus importantes comme les jeunes cervidés ou les malades ou encore les vieillissants, etc..... Cela vous étonne ?

non ! Tant mieux, car en effet, l'humain n'étant pas à l'origine de leurs sources alimentaires, ceux-ci ne peuvent donc être influencés que par leurs propres organismes, et n'ont d'autres choix que de respecter leurs natures profondes de "carnivores, carnassiers, voire charognards".

mon chien actuel, à son arrivée, et son 1er repas


Si je vous dis : "chat sauvage"!

Cela vous parle aussi ?

oui ! J'en suis ravie. Ce chat se nourrit également de viandes avec os, oiseaux, souris, etc...

Mettons-nous en doute leurs capacités à s'alimenter sans carences ?                                                                     non !                                                                     pourquoi ?                                                                     Peut-être parce que la nature est bien faite !

Ces animaux ne subissent pas les "lavages de cerveaux" dont nous, humains, sommes les cibles chaque jour, par l'intermédiaire du tapage publicitaire divers, afin de créer en nous, le doute, et la fonte de nos idées dans la masse.

le même 1 mois plus tard


Ce qui me fait dire : pourquoi devrions-nous nourrir nos animaux de façon différente de ce que la nature leur offrirait s'ils vivaient à l'état sauvage ?

Personnellement, j'ai la chance d'avoir vécu "l'avant-pub", qui me permettait de ne pas douter de ce que je donnais à mes animaux, l'ayant vu faire par mes parents et qu'il n'y avait rien d'autre.

J'avais des chiens et chats en bonne santé, qui vivaient aussi longtemps (voir plus) que ceux qui ont suivi.

Ensuite, prise dans l'engrenage, j'ai vécu "le pendant-pub", durant une bonne quinzaine d'années.                       Résultat : des chiens aux systèmes immunitaires déficients, avec toutes les complications que cela peut engendrer, problèmes de peaux, de tubes digestifs perturbés, malformations diverses (internes et externes) etc... et des chats mourrant très jeunes (reins bloqués, vômissements, diarrhées, etc...).

Me remettant sans cesse en question, je me suis posé plein de questions : pourquoi mes animaux sont-ils aussi fragiles ? Quelle est la source de toutes leurs perturbations ? Pourquoi ne vivent-ils plus aussi longtemps, ou alors et surtout, pas dans le même état de santé ? Quelle est l'origine de leur mauvaise "qualité de vie" ? et j'ai fini par en déduire que si ma propre consommation alimentaire a une influence sur mon organisme et mon état de santé, il ne pouvait en être autrement pour mes animaux. J'ai donc choisi de reprendre le mode alimentaire de base, celui de "l'avant pub".                                                                                 Résultat : satisfaction totale depuis plusieurs années.


toujours lui, à ses 10 mois


Mon métier me montre régulièrement que le mode alimentaire, s'il était respecté, améliorerait de façon spectaculaire, la plupart des problèmes de santé que je peux voir sur ma table de toilettage. Ce mode alimentaire est très simple : viandes avec os, abats, etc... Proche de ce que l'animal trouverait lui-même en nature.

Je ne vais donc pas ouvrir ici un débat, mon but est de vous aider à améliorer ce qui peut l'être, ou du moins, vous donner la possibilité de pouvoir choisir.

Pour ce faire, et pour vous permettre de vous faire votre propre opinion, je vous invite à voir dans ma page "Liens", un site qui parle de l'alimentation naturelle à base de viande crue et qui pourra, sans doute, vous aider dans votre choix futur.

En toute modestie, j'espère par ces lignes, vous donner matière à réflexion, et si cela peut améliorer l'état de santé de nos chers compagnons, alors le but sera atteint.


à presque 11 mois, ce 29.03.08